• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Apporter du soutien socioaffectif à l’élève

Les enseignants sont des intervenants clés pour favoriser la résilience et l’inclusion de l’élève réfugié et appuyer le travail de l’équipe-école, responsable du dossier de l’élève. Les suggestions suivantes permettent de faciliter la mise en place de mesures de soutien socioaffectif qui peuvent être intégrées dans les routines de la classe.

CONTEXTE DE CLASSE Élèves ayant besoin d’interventions visées (regroupés)
OCCASIONS DE SOUTIEN EXEMPLES
Établissement d’une routine personnelle
  • Prendre le temps de relaxer, de faire sa routine habituelle (ex. : prendre un café, observer le temps d’arrivée des élèves) et réfléchir à tout changement dans la routine. Apporter les modifications nécessaires en vue de standardiser votre routine au quotidien à l’école.
Salutations et lecture d’émotions
  • Saluer chaque élève individuellement. Faire une lecture de l’état physique et émotionnel de l’élève (démontre de l’anxiété, de la désorganisation, du découragement, une baisse d’énergie, etc.) et y réagir.

Les enseignants sont souvent les premiers à déceler les premiers signes d’une maladie mentale et à référer l’élève à du soutien approprié à ses besoins.

Revue quotidienne
  • Réunir le groupe, revoir l’horaire de la journée ou le déroulement d’un évènement particulier.
Développement des habiletés socioémotionnelles
  • Vérifier l’état émotionnel de l’élève, accroitre le vocabulaire émotionnel et relationnel, offrir le choix d’activités pratiques. Permettre la réalisation d’activités à caractère expressif tout au long de la journée pour appuyer le développement d’habiletés socioémotionnelles.
Découverte des habiletés de l’élève
  • Offrir une série d’activités basées sur les intérêts de l’élève qui lui permettent de découvrir ses points forts. (ex. : liste de projets, choix d’activités, diversité des médias d’expression, partage sur sa culture d’origine, etc.). Construire un portfolio présentant les intérêts et les habiletés de l’élève. Trouver des moyens de souligner les réussites à l’élève et à sa famille.
Transitions
  • Indiquer les changements à venir en recourant constamment à des indices visuels ou auditifs (ex. : des avertissements à toutes les trois minutes, l'option de continuer le travail individuellement ou avec toute la classe).
Soutien lors des pauses ou à l’heure du diner
  • Planifier des activités structurées pour les élèves qui le désirent ou en ont besoin. Offrir aux élèves de diner dans la classe jusqu’à ce qu’ils se sentent à l’aise de manger avec les autres élèves. Indiquer clairement aux élèves où ils peuvent vous trouver s’ils veulent vous voir.

Activités de relaxation
  • Inclure une activité de relaxation avec une période de travail énergie ou stressante. Recourir aux activités ludiques ou expressives pour réduire le degré d’intensité émotionnelle (ex. : peinture, sculpture d’argile, arts plastiques, bricolage, écriture, dessin, arts dramatiques, etc.)
Activités conviviales (pour créer des liens)
  • Choisir des activités d’apprentissage qui encouragent la coopération et le travail en groupe de deux.
  • Modifier les groupes de deux tout au long de l’année. Favoriser les regroupements entre francophones établis et nouveaux arrivants.
  • Impliquer d’autres enseignants ou groupes scolaires dans la classe tout au long de l’année.
Fin de cours et prochaine rencontre
  • Dire au revoir à chacun individuellement.
  • Énoncer des phrases pour signifier la prochaine rencontre telles « On se voit demain! » ou « À lundi! ».

Contacts en dehors des heures de classe

  • Indiquer aux élèves où ils peuvent vous trouver dans l’école.
  • Envisager la mise sur pied d’un club (à caractère éducatif ou récréatif) sur l’heure du diner ou après l’école dans la salle de classe.
Soutien global
  • Garder contact avec l’équipe-école qui coordonne les services scolaires (à l’interne) et périscolaires (à l’externe). S’il n’y a pas d’équipe-école, en réclamer une ou initier le projet d’en créer une.

Source : www.teachingrefugees.com (en anglais seulement) - consulté le 28 juin 2013.