• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Pistes d’application en anglais langue seconde
pour l’apprentissage et l’inclusion
d’élèves de la 4e à la 6e année

en situation de grand retard scolaire

Préparation à l’arrivée de l’élève

1. Je développe mes connaissances de la clientèle (retard scolaire, vécu de réfugié, etc.).

 

 

A. Je me familiarise avec les étapes à suivre pour l’accueil et la formation d’un élève réfugié.

Pour les points clés à considérer dans le vécu d’un élève réfugié, cliquez ICI.

Pour des questions à se poser pour choisir le soutien approprié à l’élève en situation de grand retard scolaire, cliquez ICI.

B. Je m’informe sur la résilience, la résilience scolaire et les adaptations à la vie scolaire pour m’aider dans mon rôle de soutien à l’élève comme enseignant et enseignante.

C. Je réfléchis à mon rôle d’enseignant/enseignante dans l’apprentissage de l’anglais langue seconde aux immigrants ou réfugiés.

Je lis les sections Bagage linguistique et Anglais langue seconde.

Je fais la lecture de documents ou je consulte des sites sur le sujet :

2. Je regroupe les ressources qui pourraient être utiles pour répondre aux besoins des élèves réfugiés en situation de grand retard scolaire.
 

Ex. : J’identifie des jumeaux ou les tuteurs potentiels, je trouve un exemplaire supplémentaire des manuels scolaires pour que l’élève puisse en garder un à la maison, j’identifie les ressources déjà présentes dans l’école ou dans le conseil scolaire qui pourraient apporter le soutien nécessaire à l’élève, etc.

3. Je prépare l’arrivée de l’élève dans la classe.
 

À noter que l’information sur le statut de réfugié est une information personnelle à ne révéler qu’avec l’assentiment de la personne concernée ou des parents.

Ex. : Je  peux demander le soutien des élèves pour faciliter l’apprentissage du nouvel arrivant. Je parle des difficultés d’accès à des écoles ou à des cours en anglais dans des pays qui vivent des conflits armés…

Évaluation diagnostique de l’élève

4. J’évalue les habiletés à l’oral et à l’écrit de l’élève en anglais.
 

Pour une approche générale l’anglais langue seconde au primaire, cliquez ICI.

Pour des seuils repères en ESL, élaborés par Alberta Education cliquez ICI.

5.  Je crée le profil de l’élève et de ses besoins d’apprentissage.
 

Pour un sommaire des seuils repères en anglais de la 4e à la 6e année, cliquez ICI.

6. Je détermine l’approche générale à adopter pour faciliter la mise à niveau de l’élève.
 
  • Étalement de l’année scolaire (sessions ou cours supplémentaires)
  • Enseignement par objectif (un résultat d’apprentissage à la fois)
  • Soutien linguistique visé
  • Approche différenciée
  • Plurilinguisme
  • Tutorat
  • Jumelage avec un élève
  • Service d’interprétariat
  • Etc.

Approche pédagogique et langagière

7.  Je choisis des approches pédagogiques en fonction des besoins spécifiques de l’élève.
 

Pour des jeux en ligne divers pour développer le vocabulaire, cliquez ICI.

Pour des liens pour les enseignants, les parents et les élèves pour l’apprentissage de l’anglais langue seconde (chansons, contes, jeux éducatifs, etc.), cliquez ICI.

Pour du vocabulaire de base en anglais sur divers thèmes, cliquez sur les liens suivants.

8. Je différencie la pédagogie à des moments propices pour l’acquisition de termes ou de concepts spécifiques.
 

Pour une liste des expressions idiomatiques, des noms et des verbes de base, des mots les plus fréquemment utilisés en anglais dans la vie quotidienne, cliquez ICI.

Pour un exemple d’activité de différenciation de l’anglais, cliquez ICI.

9. J’intègre des activités d’apprentissage de la langue ou des sorties en fonction des habiletés, des intérêts et des besoins langagiers de l’élève.
 

Pour des exercices et des jeux permettant de développer son vocabulaire et ses habiletés en lecture, cliquez ICI.

Pour apprendre à connaitre des enfants de 9 et 10 ans d’Angleterre (écoute de présentations orales et jeux de compréhension), cliquez ICI.

Pour des jeux en anglais langue seconde pour les 6 à 12 ans (par ordre alphabétique), cliquez ICI.

Pour cinq jeux d’appariement (sur les couleurs, les nombres, les émotions, etc.), cliquez ICI.

Pour des chansons pour l’apprentissage de base (pour les débutants), se procurer la série Je donne ma langue au chant 1, 2 et 3. Pour commander, cliquez ICI.

Pour planifier une leçon en anglais de base (écriture, dessin, chant), cliquez ICI.

10. Je renforce la langue maternelle de l’enfant (à l’aide d’un parent, d’un tuteur, d’une activité, etc.)
 

Ex. 1: Je permets à l’élève de se constituer un dictionnaire anglais – français et la langue maternelle de l’élève.

Ex. 2 : Je fais des activités d’éveil aux langues qui incluent l’anglais et la langue maternelle de l’élève, soit se présenter dans sa langue, écrire des chiffres dans trois langues (anglais, français et espagnol ou autres), etc.

Pour des jeux d’associations de mots en anglais, en français et en espagnol, cliquez ICI.

Approche inclusive

11. J’inclus l’élève dans le groupe.
 

A. Je choisis des pratiques pédagogiques qui favorisent l’inclusion.

Pour une planification par bloc d’apprentissage incluant le travail en dyade et en petit groupe, cliquez ICI.

Pour des réflexions sur le sujet et des activités à faire dans une classe multiculturelle, cliquez ICI.

Pour des pistes en vue de créer une culture d’éducation inclusive, cliquez ICI.

Pour des pistes en classe en vue de favoriser l’inclusion d’un élève ayant un statut de réfugié, cliquez ICI.

B. J’oriente l’enfant ayant un vécu de réfugié vers la résilience.

Je me réfère aux pistes fournies dans les sections Résilience scolaire et Adaptations à la vie scolaire pour répondre aux besoins spécifiques des enfants ayant un vécu de réfugiés.

Pour découvrir les caractéristiques de l’élève en situation de stress post-traumatique, cliquez ICI.

Pour des mesures de soutien socioaffectif en salle de classe, cliquez ICI.

Pour des diverses stratégies à utiliser selon l’état émotionnel de l’élève,cliquez ICI.

12.

Je crée un partenariat avec les parents (foyer).

 

Je fournis des outils aux parents pour faciliter les apprentissages en anglais de leur enfant.

Quelques suggestions pour les parents :

  • Faire participer l’enfant à des activités locales (animation de quartier, clubs de loisirs, etc.)
  • Écouter des histoires avec support auditif (CD- DVD-Internet)
  • Jouer avec l’enfant aux cartes ou à un jeu de société en anglais. (Identifier les mots clés nécessaires au préalable (ex. : pour jouer aux cartes, il faut savoir les mots heart, spade, diamond et club, shuffle the cards, deal cards…)
  • Faire des mises en situation et les expérimenter en public. (Ex. : jouer à commander au restaurant : Hi ! I’ll have a spaghetti, no mushrooms please! Thank you! May I have the bill please? etc. )
  • Écouter des chansons avec l’enfant, trouver les paroles sur Internet et chanter avec lui.
  • Écouter des émissions éducatives à la télévision (Dora the Explorer, Sesame Street, Zooboomafoo, etc.) ;
  • Jouer à des jeux sur Internet.

Source : Adapté de : Anglais langue seconde au premier cycle du primaire

Pour des contes illustrés en anglais (sous forme de livre électronique), cliquez ICI.

Pour un guide pour les parents qui permet de connaitre les attentes en anglais langue seconde au primaire en Alberta, cliquez ICI ou ICI.

13.

Je fais du jumelage.

 

Je jumèle un élève de la même classe, d’une autre classe, de niveau différent pour appuyer l’élève débutant en anglais.

14.

Je sensibilise le groupe au vécu de réfugié et à la diversité culturelle.

 

Je consulte le site du HCR pour des activités de sensibilisation en anglais.

15.

Je recours à des services d’appui pour m’aider dans ma tâche (équipe-école, interprète, bénévole, organisme de soutien, etc.)

Suivi de l’élève

16. J’évalue régulièrement les compétences et les acquis de l’élève en fonction de son profil.
17. Je fais des ajustements pédagogiques en fonction des besoins d’apprentissage de l’élève.

Dossier sommaire de l'élève

18. J’identifie les acquis et les progrès de l’élève en anglais et les habiletés non maitrisées.
 

Pour un exemple de fiche d’observation ou d’évaluation (p. 146 à 156, du document PDF), cliquez ICI.

Pour une liste de critères, cliquez ICI.

19. Je discute avec les parents du portrait global de leur enfant.
20. Je soumets un dossier détaillé aux intervenants scolaires concernés.