• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Stratégies essentielles d’apprentissage de la langue

StrategiesEssentiellesLes stratégies sont des moyens utilisés par l’élève pour développer son autonomie.

Il est essentiel d’exposer l’élève à un éventail de stratégies afin qu’il puisse choisir celles qui correspondent à son style d’apprentissage. Les stratégies présentées doivent soutenir l’enfant en situation de grand retard scolaire dans son apprentissage de langue de scolarisation (le français) et de la langue seconde (l’anglais) et assurer sa réussite scolaire.

Stratégies qui facilitent l’apprentissage de la langue en général

  • Participer activement.
  • Persévérer.
  • Prendre des risques.
  • Coopérer avec ses camarades.
  • Recourir à des techniques de mémorisation.
  • Demander de l’aide aux partenaires et aux personnes-ressources.
  • Demander des précisions.
  • Recourir à des outils de référence.
  • Saisir toutes les occasions d’utiliser le français.
  • Stimuler ses connaissances pour générer du vocabulaire ou des idées : tempête d’idées, remue-méninges, réseaux sémantiques.
  • Exprimer par des réactions non verbales et verbales ses gouts et ses préférences, son point de vue et son opinion.
  • Utiliser ses connaissances d’autres langues pour reconstruire le sens d’une phrase.

Stratégies d’interaction

  • Utiliser le langage non verbal pour marquer l’incompréhension, l’accord ou le désaccord.
  • Utiliser le langage verbal pour inciter l’interlocuteur à répéter, à reformuler ou à ralentir son débit.
  • Utiliser le langage verbal ou non verbal pour inciter l’interlocuteur à poursuivre ou pour demander la parole.
  • Formuler des questions en vue de clarifier sa compréhension.
  • Utiliser des gestes, des mimes ou des dessins pour se faire comprendre.

Stratégies d’écoute

  • Anticiper le contenu à partir du sujet et des éléments de la situation.
  • Identifier l’intention de communication.
  • Identifier la tâche à réaliser.
  • Poursuivre l’écoute même si le sens d’un mot ou d’une expression lui échappe.
  • Déduire le sens d’un mot ou d’une expression à partir du contexte.
  • Utiliser les éléments prosodiques pour préciser le sens du message.
  • Dégager des liens entre différents éléments de la situation.
  • Inférer le sens d’un mot à partir des illustrations, du contexte, des éléments gestuels et de sa langue maternelle.
  • Reformuler un passage en ses mots.

Stratégies de lecture

  • Formuler des prédictions quant au contenu à partir du sujet annoncé, du genre de texte, des éléments visuels, du titre et des sous-titres.
  • Se donner une représentation du contexte à partir des éléments de la situation.
  • Établir des liens avec ce qu’il connait déjà sur le sujet.
  • Préciser son intention.
  • Identifier la tâche à réaliser.
  • Reconnaitre globalement les mots appartenant à son vocabulaire visuel (bagages de mots appris).
  • Recourir à des indices d’ordre sémantique (sens de la phrase, du texte, des illustrations) pour formuler et vérifier ses hypothèses.
  • Recourir aux correspondances graphophonétiques (relations lettres/sons).
  • Recourir à des indices d’ordre morphologique (marque du genre et du nombre, terminaison, radical, suffixe, préfixe).
  • Utiliser les indices relatifs à la ponctuation (majuscules, point, point d’interrogation, point d’exclamation, virgule).
  • Identifier les mots substituts (pronoms) et leurs référents.
  • Identifier des marqueurs de relation fréquents (ex. : d’abord, et, puis, alors, ensuite, enfin).

Recourir à des stratégies de dépannage

  • Utiliser : retour en arrière, relecture, poursuite de la lecture même si le sens d’un mot lui échappe, reformulation d’un passage, questionnement, discussion avec les pairs.
  • Consulter des outils de référence : lexique, dictionnaires, tableaux.
  • Faire un retour sur son intention de lecture.
  • Faire un retour sur la démarche utilisée.
  • Faire un retour sur les stratégies utilisées.

Pour d’autres pistes sur l’approche en lecture au primaire et au secondaire, cliquez ICI.

Stratégies de production écrite

  • Préciser son intention de communication.
  • Identifier le destinataire.
  • Identifier le moyen de communication et le genre de texte à produire.
  • Évoquer un contenu possible (exploration et choix des idées).
  • Choisir des mots, des expressions et des types de phrases.
  • Vérifier et adapter le contenu par rapport à l’intention de communication.
  • Vérifier la syntaxe et l’orthographe d’usage grâce aux outils à sa disposition. la paraphrase ou des mots d’une autre langue pour pallier une lacune.
  • Vérifier les accords connus.
  • Recourir aux codes de correction et aux outils de révision.
  • Utiliser la liste de vérification afin de planifier ou revoir le déroulement de la tâche de production.
  • Relire son texte en fonction des éléments à réviser.
  • Prêter attention à la présentation du texte et à la calligraphie.

Suggestions pour l’utilisation des TIC dans l’apprentissage de la langue

  • Enregistrer des présentations orales pour les présenter aux parents ou à d’autres classes.
  • Utiliser des supports vidéo pour développer la compréhension de textes oraux et visuels.
  • Utiliser des livres audio.
  • Correspondre avec d’autres élèves par courriel ou par des médias sociaux.
  • Produire un texte en utilisant un logiciel de traitement de texte.
  • Faire des recherches dans Internet à partir de sites présélectionnés.
  • Utiliser des cédéroms pour faire une collecte d’informations ou pour des activités de lecture.

Adapté de : Programme de formation de l'école québécoise - Version approuvée (consulté le 20 juillet 2013).