• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

L’apprentissage d’une langue seconde au primaire (ESL)

Dans son apprentissage d’une langue seconde, l’enfant peut :

  • TOUT D’ABORD, essayer de recourir à sa langue maternelle pour se faire comprendre ou une autre langue connue.
  • ENSUITE, commencer à développer des habiletés langagières sur le mode « réceptif » (il écoute, analyse la langue seconde et acquiert ainsi des connaissances) et connait une période plus ou moins longue de silence (the silent period).
  • PUIS, s’exprimer avec des mots simples, des termes passepartouts, des énoncés télégraphiques, comme en produirait un jeune enfant dans sa langue maternelle.
  • FINALEMENT, s’engager à produire des énoncés de plus en plus longs et conformes à la langue cible.

Learning

Comment favoriser le développement de l’oral langue seconde

Pour que l’enfant parle, il doit avoir quelque chose à dire (en rapport avec ses besoins et ses préférences), savoir le dire (en s’appuyant sur ses connaissances et ses habiletés langagières), avoir envie de le dire (être motivé), avoir le droit de le dire (en fonction de sa perception des attentes de l’enseignant et du rôle de l’élève), et avoir l’occasion de le dire (en fonction de l’organisation des activités langagières) (Roux 2003).

Il s’agit donc de mettre en place, dans les classes du primaire, de multiples situations d’acquisition et de pratique du langage, en collectif, en petits groupes et individuellement et lors de sorties scolaires dans le milieu. En Alberta, le milieu fourmille d’occasions d’apprendre l’anglais.

Il est important de mettre l’accent le plus souvent possible sur des situations de pratiques véritables de la langue. Le but est de rendre l’élève fonctionnel en anglais et de développer autant les habiletés de réception que les habiletés de production dans la langue seconde (communication non verbale, écoute, discrimination auditive, prononciation et prosodie, vocabulaire et syntaxe, différentes fonctions du langage, etc.).

Principes d’intervention

En contexte de langue seconde et de situation de grand retard scolaire, il est particulièrement important que l’enseignant offre un modèle de production et modifie son langage de façon à rendre la langue accessible à tous les élèves, y compris les immigrants qui ont reçu peu ou pas de formation en anglais. Il est nécessaire de/d’:

  • adopter une vitesse de parole et une intonation appropriées;
  • articuler de façon claire;
  • employer un vocabulaire adapté;
  • utiliser des phrases de longueur et de complexité adéquates;
  • reformuler, répéter, paraphraser;
  • fournir des supports supplémentaires pour faciliter la compréhension (objets concrets, images, dessins, pictogrammes, vidéos, etc.);
  • se servir de l’intonation pour insister sur les mots clés, de gestes de la main, d'expressions faciales et du langage corporel (mime), pour donner des indices complémentaires.

Source : Adapté de Faciliter le développement du langage oral, en français langue...