• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Exemples de jumelage au secondaire

Secondaire (1er cycle)

Titre du projet

PLUS ON SE CONNAIT, PLUS ON SE RESSEMBLE

  • jumelage avec des classes de la même école
  • programme de rapprochement culturel
Disciplines visées
  • Français, langue de scolarisation (lecture, écriture et interaction)
  • Bienêtre
Compétences disciplinaires
  • Lire des textes variés / Écrire des textes / Interagir en français
  • Comprendre des situations de vie en vue de construire son schème de valeurs et de croyances donnant un sens et une orientation à sa vie.
Compétences transversales
  • Communiquer de façon appropriée/Coopérer / Résoudre des problèmes
  • Exploiter les TIC
  • Mettre en œuvre sa pensée créatrice / Structurer son identité
But
  • Développer des attitudes d’ouverture sur le monde et de respect de la diversité.
Projet pédagogique

Réaliser des activités d’expression de soi et de découverte de l’autre par le recours à des modes de communication diversifiés dont plusieurs relevant des TIC.

Activités ou démarche d’exploitation
  • Présenter son autoportrait (qualités, défauts, sport et loisir préférés, musique préférée …) à l’aide d’une vidéo (utiliser un appareil-photo, un caméscope, ou une application - sur ordinateur fixe, portable, tablette informatique, ex. : Photobooth pour produire une vidéo).
  • Concevoir un projet sur ses origines : les Albertains présentent leurs régions ou provinces d’origine et les migrants sur leur pays d’origine.
  • Monter un minicours de langue, autour d’expressions régionales ou de phrases de base en langue d’origine (éveil aux langues).
  • Réaliser une entrevue audio avec son correspondant en jouant le rôle de journaliste. (Utiliser des applications informatiques pour l’enregistrement.).
  • Créer un diaporama d’information sur le milieu urbain et sur le milieu rural.
  • Réaliser un photoroman ou un photomontage ludique de chaque groupe dans son milieu.
  • Cuisiner en utilisant des aliments typiques des cultures représentées.
Résultante

Permet aux élèves : 

  • de découvrir des environnements géographiques différents et des populations différentes.
  • de constater des ressemblances entre les élèves, peu importe leur origine ou leur milieu d’appartenance.
  • de diminuer des préjugés raciaux en favorisant l’inclusion de tous.

Source : Adapté de Une école interculturelle : répertoire d'activités et de mesures (consulté le 12 aout 2013).

Secondaire (2e cycle)

Titre du projet LE JARDIN HUMANITAIRE - jumelage d’écoles
Disciplines visées
  • Français, langue d’enseignement (lecture, écriture et interaction)
  • Études sociales (histoire, géographie)
Compétences disciplinaires
  • Lire des textes variés / Écrire des textes / Communiquer oralement selon des modalités variées
  • Lire l’organisation d’un territoire / Interroger les réalités sociales dans une perspective historique / Construire sa conscience citoyenne à l’aide de l’histoire
Compétences transversales
  • Communiquer de façon appropriée
  • Utiliser l’information pertinente
  • Exploiter les TIC
  • Coopérer – Résoudre des problèmes
But
  • Favoriser l’empathie et la solidarité chez des élèves d’horizons ethnoculturels et géographiques très différents.
  • Favoriser une meilleure connaissance de la diversité ethnoculturelle de la société albertaine.
Projet pédagogique

Réaliser des activités de connaissance et de reconnaissance culturelle du milieu rural et en milieu urbain, de sensibilisation à l’histoire, de sociabilité et d’inclusion.

Activités ou démarche d’exploitation
  • Faire une rencontre préparatoire des deux animateurs de vie spirituelle et d’engagement communautaire (pour la planification commune du projet de rapprochement).
  • Préparer les élèves dans chaque milieu (pour les élèves d’origine étrangère : présentation de soi, de son parcours migratoire et d’une recette typique de son pays.)
  • Jouer à jeux de connaissance, d’exclusion et d’inclusion lors de la première rencontre. (Pour des idées de jeux, cliquez ICI.
  • Organiser une visite de la région, de la communauté ou du quartier dans l’école se trouve l’école (faire une visite commentée ou des ateliers historiques, rencontrer des familles de la région, partager un repas, participer à des activités sociales ou une soirée interculturelle à l’école, etc.)
Résultante

Permet aux élèves : 

  • de créer des liens d’amitié, de faire l’échange de coordonnées pour des rencontres à poursuivre dans le futur.
  • de partager des valeurs fondamentales : accueil, ouverture, engagement, respect, authenticité.

Source : Adapté de Une école interculturelle : répertoire d'activités et de mesures (consulté le 12 aout 2013).