• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Questions à se poser pour choisir le soutien approprié à l’élève en situation de grand retard scolaire

Monter un dossier de l’élève et prendre les décisions

appropriées à sa réussite et à son inclusion

Toutes décisions prises concernant le programme ou les services offerts à l’élève doivent être faites avec la collaboration entre l’élève lui-même (selon l’âge) et les intervenants scolaires (enseignants, aides-enseignants, parents/tuteurs, directions d’école, orthopédagogues) ou sociaux (orthophonistes, psychologues, travailleurs sociaux, le personnel médical, s’il y a lieu).

Lors de l’analyse de l’ensemble des informations en vue de prendre des décisions pour l’élève, considérer les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que l’élève sait et comprend en ce qui a trait aux résultats d’apprentissage visés?
  • Dans quelles situations l’élève est-il capable de démontrer ce qu’il sait, comprend ou est capable de faire?
  • Est-ce qu’il existe des situations qui entravent ou diminuent la capacité de l’élève à démontrer ce qu’il sait ou est capable de faire? (langue maternelle, parcours migratoire, traumatismes, scolarisation limitée, troubles d’apprentissage, etc.)
  • Que pouvons-nous apprendre sur le style d’apprentissage de l’élève par la façon dont il aborde les tâches, les devoirs, les tests, etc.?
  • Est-ce qu’il y a d’autres informations importantes de l’appréciation du rendement de l’élève que nous devons recueillir? Si oui, quelles sont-elles et qui en est responsable?
  • À la suite de l’analyse des informations recueillies, quelles sont les implications en ce qui a trait à la planification et/ou aux services d’appui pour l’élève?

Référence : Services et programmation en enseignement ... - Student Services (consulté le 21 juin 2013).