• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Approche générale de la clientèle du primaire et du secondaire

Au primaire

ApprochePrimaireDe la maternelle à la 3e année, c’est avant tout l’accueil et l’inclusion d’un enfant immigrant ayant un vécu de réfugié qui doivent être facilités. À cet âge, les enfants ne sont pas considérés en situation de retard scolaire.

Les apprentissages des jeunes enfants se font naturellement avec du soutien occasionnel, fourni surtout dans les premières semaines alors que le jeune enfant doit s’adapter à une nouvelle structure et un nouveau milieu.

À partir de la 4e année, un élève peut se retrouver en situation de grand retard scolaire. Du soutien visé ou spécialisé peut être nécessaire pour répondre aux besoins éducatifs de l’élève et faciliter sa remise à niveau.

Selon le vécu migratoire du jeune et sa capacité d’adaptation au pays d’accueil, l’enfant, quel que soit son âge, peut nécessiter des mesures de soutien socioaffectif.

Au secondaire

L'école secondaire est le service public qui a le plus d'effort à fournir pour mieux s’adapter aux réalités des jeunes immigrants et réfugiés.

Trois grandes pistes d'action (TCRI, 2011) peuvent être explorées pour faciliter l’inclusion et la réussite scolaire de cette clientèle spécifique du secondaire :

  • Supprimer les obstacles systémiques à la réussite scolaire des jeunes
    Obstacles possibles : approches et outils d'évaluation inadéquats, manque de services pour les jeunes en situation de grand scolaire ou analphabètes, pression liée à l'apprentissage de l'anglais, manque d’équité du support financier aux écoles, etc.

  • Renforcer le support aux familles et aux professionnels des écoles
    Support des organismes communautaires, formation initiale et continue du personnel, partage des responsabilités y compris au sein de l'école.

  • Favoriser le dialogue, la collaboration et la complémentarité des interventions
    Dialogue parents/enfants/école, partage des initiatives porteuses d'inclusion.

ApprocheSecondaireSource : Pistes d’action fournies dans le rapport d’enquête de la Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI, 2011)

Pour des observations sur les jeunes du secondaire issus de l’immigration, cliquez ICI.

Pour des pistes organisationnelles et pédagogiques, consultez les sections Clientèle, Approches pédagogiques et Enseignement.