• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

Des solutions pour favoriser le lien entre l’école et les familles immigrantes

Des solutions pour mieux se (re)connaitre
  • La connaissance du vécu et des valeurs des familles immigrantes ou réfugiées.
  • L’établissement d’une relation de confiance entre les partenaires.
  • L’apprivoisement et l’intégration des parents immigrants aux valeurs et à la culture de la société d’accueil.
  • L’ouverture d’esprit réciproque (de la part des parents et du personnel enseignant).
  • La reconnaissance des acquis et des diplômes des immigrants.
  • La formation (initiale ou continue) du personnel enseignant relative aux différences culturelles.
Des solutions pour favoriser le lien entre l’école et les familles immigrantes

1) Les conditions propices à établir de bonnes relations dans la communication école – familles immigrantes :

  • l’organisation d’ateliers ou de séances d’informations par l’école à l’intention des parents immigrants nouvellement arrivés.
  • la prise de responsabilités par les familles immigrantes.
  • l’implication des parents à la réalisation de projets communautaires à l’école.
  • les visites des enseignantes et enseignants au domicile des familles immigrantes.
  • la multiplication des rencontres informelles.
  • l’accueil des familles dans la classe.
  • la connaissance des systèmes scolaires des pays d’origine des élèves immigrants.

2) les voies et moyens de communication à privilégier :

  • procéder à l’évaluation des besoins linguistiques des familles dès la rentrée scolaire.
  • choisir les canaux de communication en fonction des types d’informations à transmettre.
    (Pour les informations d’ordre public, opter pour la communication orale (de bouche à oreille, réseautage, jumelage) et les contacts directs. Pour les informations d’ordre privé, utiliser le téléphone, les messages électroniques, l’agenda, les personnes de liaison.

Source : Adapté de Cahier - Metropolis Canada - consulté le 14 avril 2013.