• image
  • image
  • image
  • image

L'élève réfugié

L’éveil aux langues

EveilAuxLangues

EveilAuxLanguesUne voie intéressante pour l’enseignement des habiletés de lecture et d’écriture aux élèves réfugiés consiste à valoriser et maintenir la langue maternelle de l’apprenant afin de faciliter l’apprentissage de la langue additionnelle, au moyen de programmes dits d’éveil aux langues. En 2003, l’équipe canadienne ÉLODIL (Éveil au Langage et Ouverture à la Diversité Linguistique) a implanté cette approche au Québec et en Colombie-Britannique.

L’approche vise l'accueil et la légitimation des langues de tous les élèves, la prise de conscience du rôle social et identitaire du français comme langue de scolarisation commune et le développement d'une prise de conscience de la diversité linguistique.

Dans l’éveil aux langues, on trouve, entre autres :

  • des activités d’introduction (ex. : Le bonjour dans toutes les langues, une enquête sur les langues des enfants, la diversité de l’interprétation de cris d’animaux…).
  • des activités sur les emprunts linguistiques.
  • différentes versions d’un conte dans différentes langues.
  • des proverbes et les locutions imagées dans différentes cultures.
  • la découverte des diverses origines des noms de lieux.
  • l’étude de la diversité de l’écriture.

Source : Adapté de : Présentation - Metropolis Canada, diapositive no 13) (consulté le 22 avril 2013).